Votre chaudière à bois ou hydraulique pourrait commencer par présenter des difficultés de fonctionnement si son nettoyage n’est pas assuré. En raison de son impact sur l’environnement, le nettoyage de la chaudière, dans certains états européens, se fait même sous contrainte judiciaire de façon périodique. Chaque année, votre chaudière doit subir une perquisition complète par des experts en chauderie. Cependant, en prévention à un bilan annuel lourd, il est important de veiller à l’entretien quotidien de votre appareil par nettoyage des cendres et le contrôle des flammes. L’entretien bimensuel se consacre au nettoyage du foyer et du conduit de cheminée. Enfin, celui trimestriel permet de contrôler l’état des joints et de passer au ramonage du conduit de fumée après vérification des organes de sécurité de l’appareil.

Comment entretenir une chaudière à bois ou hydraulique ?